3, Rue Saint LOUIS 59113 Seclin

CABINET DENTAIRE A SECLIN Dr Sarah LHOMME et Dr Alexandre GRENET

Chirurgien-Dentiste à Seclin

3, Rue Saint LOUIS 59113 Seclin
3, Rue Saint LOUIS 59113 Seclin

LE SURFAÇAGE

Le surfaçage, complémentaire du détartrage, est un procédé non chirurgical qui permet d’assainir la gencive en profondeur.

OBJECTIF DU SURFAÇAGE

L’objectif est de désinfecter les tissus et de permettre la fermeture des poches parodontales, par une ré-adhésion de la gencive sur la surface de la dent.


Toutefois, lorsque le surfaçage de toutes les dents ne suffit pas à stabiliser la parodontite, d’autres thérapeutiques, notamment chirurgicales (lambeaux d’assainissement), peuvent alors être envisagées.

COMMENT RÉALISE-T-ON UN SURFAÇAGE ?

> Le nombre de séances proposées varie en fonction de la gravité de la parodontite et des dents atteintes.


> Les bactéries et le tartre se sont accumulés sous la gencive en quantité importante. Ils sont retirés après une anesthésie locale.


> Pour parfaire la désinfection sous-gingivale, le surfaçage peut être suivi d’une irrigation des poches parodontales à l’aide d’antiseptiques.

À SAVOIR

Après un surfaçage, il est possible de constater une légère rétraction de la gencive. Ce phénomène est normal. Il est lié à la guérison de la gencive qui devient moins gonflée du fait de la disparition de l’inflammation et de l’infection.


Cette rétraction de la gencive est parfois associée à une augmentation transitoire de la sensibilité des dents au chaud et au froid, qui peut être atténuée par l’utilisation de gels ou de dentifrices désensibilisants.

Dernière mise à jour le: 26/10/2021

Source: Copyright© Webdentiste - ENPS

Chers patients, toutes les mesures de sécurités sanitaires ont été mises en place pour vous accueuillir dans les meilleures conditions. Cependant, il est vivement déconseillé aux patients à risque, présentant des symptômes de la maladie ou ayant été au contact de patients COVID + de prendre un rdv sauf en cas d'extreme urgence. Merci de votre compréhension. Dr Sarah LHOMME et son équipe.